Sélectionner une page

Vente privée : Côtes du Marmandais, Côtes catalanes et Beaujolais (3 domaines bio)

Du 1 FEVRIER au 6 FEVRIER 2024

Cette fois-ci, ce n’est pas un domaine, mais 3 domaines différents que j’aimerai vous présenter. Ils viennent de Côtes du Marmandais, de Beaujolais et des Côtes Catalanes.

Situés dans 3 régions différentes, ils ont en commun la qualité des vins qu’ils produisent, tant par le goût que par l’attention portée à la manière de vendanger et de vinifier, afin d’obtenir les vins les plus « propres », sans produits chimiques, sans interventions inutiles, sans produits oenologiques qui masquent la nature des vins. 

Des vins bio, parfois même nature, mais toujours dans le meilleur sens de ces termes.

C’est aussi l’occasion de vous faire découvrir quelques appellations peu ou pas connues 

  • Côtes du Marmandais (Sud-Ouest),
  • Côtes Catalanes (Roussillon),
  • Régnié (Beaujolais), …

Et de vous démontrer, une fois de plus, qu’il y a de magnifiques vins dans la région du BEAUJOLAIS (souvent pas appréciés à leur juste valeur), qu’il soit en appellation Beaujolais, Régnié ou Morgon.

Champagne Charpentier

1/ COTES DU MARMANDAIS  : Emilien Jean

C’est une appellation confidentielle, très peu connue : à peine 1320 hectares situés entre Agen et Bordeaux, dans le Sud-Ouest

27 communes, 3 couleurs, avec une majorité de rouges et parmi les cépages principaux : Merlot, Abouriou (cépage autochtone) et Malbec. 

Parmi les 90 vignerons de l’appellation, je vous propose de faire connaissance avec Emilien Jean, un jeune vigneron qui a repris les 5 hectares de l’exploitation familiale et l’a converti dès le début, en 2016, en agriculture bio.

Je vous propose 2 vins rouges produits par Emilien : 

  • « La Petite colline » : un rouge souple et peu tannique à base de Merlot majoritaire
  • « Be Api », assemblage de Cabernet franc et de Malbec, un peu plus puissant et structuré, mais aussi bien gourmand et équilibré.

Champagne Charpentier

2/ COTES CATALANES : Domaine de l’Epeire

Nous sommes dans le Roussillon, dans les Pyrenées Orientales, entre Calce et Baixas, sur des sols de schistes, de marnes calcaires et de galets roulés. 

Philippe Petit, ancien prof de français, a aussi repris, il y a une vigntaine d’années, un domaine familial où il maintient un écosystème naturel où les vignes côtoient les herbes sauvages, les céréales et les légumineuses. En plus de travailler en bio, il pratique aussi la biodynamie et fait en sorte de rester au plus proche du raisin. Alors pas d’ajout de levures, pas de filtration, pas de collage, et quasiment pas de sulfites…

Parmi ses vins, c’est le « Tohu-Bohu » que j’aimerai vous présenter : une cuvée 100% Grenache, avec beaucoup de fruit mûr et de gourmandise, tout en gardant de la fraîcheur.

Champagne Charpentier

3/ BEAUJOLAIS : Philippe Viet

Curieusement, cela faisait longtemps que je cherchais des vins du Beaujolais sans trouver de véritables coups de coeur, et récemment j’en ai trouvé non pas un, mais trois : il y a bien sûr Julien Sunier, que je vous ai déjà présenté il y a 2-3 mois, et maintenant Philippe Viet qui m’a complètement enchanté avec sa cuvée Haute-Ronze en AOC Régnié

(Quant au 3e coup de coeur, je le garde pour le moment secret, je vous en parlerai le moment venu….😊)

Encore un domaine à taille « très » humaine, moins de 5 hectares travaillés en bio, avec le moins d’intervention possible et des extractions douces pour préserver le fruit, la finesse et l’élégance dans le vin. 

Avec beaucoup d’humilité, Philippe, l’ancien Parisien et consultant en informatique, nous livre des vins qui n’ont rien à voir avec tous les préjugés qu’on peut avoir parfois sur les vins de Beaujolais.

Je vous propose de découvrir 3 cuvées, toutes à base de Gamay :

  • « Arlequin », un Beaujolais facile à boire, sur le fruit, la souplesse et la rondeur,
  • « Haute-Ronze », le Régnié élevé en jarre de grès, un vin plus expressif mais aussi très soyeux et floral,
  • Morgon Corcelette qui étonne par sa finesse et son élégance, ses tanins fondus, surtout lorsqu’on a l’habitude de boire des Morgons bien musclés. ….Un beau challenge pour les amateurs de Pinot noir!

Vous pouvez commander les vins du Domaine Emilien Jean, du Domaine de l’Epeire et de Philippe Vietsans minimum d’achat, et en panachant les différentes cuvées. 

Date limite de commande : MARDI 6 FEVRIER 2024 ! 

Côtes du Marmandais – Domaine Emilien Jean 

La Petite Colline – Rouge | 2022

70% Merlot + 15% Malbec + 15% Cabernet franc

Pas de fût de chêne, juste la cuve inox.

Vin souple et fruité, légèrement épicé, aux tanins fins, quelques notes florales. Bel équilibre et très bon rapport qualité / prix.

Be Api | 2022

50% Malbec + 50% Cabernet franc

Cuve inox et fût de chêne (demi-muids)

Légèrement plus corsé et structuré, mais avec toujours un bel équilibre en bouche, beaucoup de gourmandise et de fruits bien mûrs : fruits noirs, cerise, mûre, gelée de myrtille. C’est mûr, souple et juteux

 

 

Côtes Catalane – Domaine de L’Epeire

Tohu-Bohu | 2022

100% Grenache, vignes de 70 ans, très petits rendements

Elevage sans bois, en cuve inox, sur lies fines, après une très courte macération.

C’est un Grenache à la fois mûr, frais et gourmand. Beaucoup de fruits rouges et noirs, surtout la fraise et la cerise, des fruits à noyau, une note de réglisse, une touche de chocolat.

 

Beaujolais – Domaine Philippe Viet 

Beaujolais – « Arlequin » | 2022

100% Gamay, vignes de 15 ans, élevage en cuve.

Fruits rouges et noirs bien mûrs, cerise, mûre. Souple et pas tannique, beaucoup de rondeur, de fraîcheur et quelques notes épicées, poivrées. Avec un niveau d’alcool particulièrement bas (11,5%).

Régnié | « Haute-Ronze » | 2022

100% Gamay, vignes de 50-70 ans, sur 400 m d’altitude

Elevage en jarre de grès pendant 10 mois

A la fois très floral et fruité, expressif mais souple et soyeux, velouté et élégant. Un grand coup de coeur!

 

Morgon Corcelette | 2021

100% Gamay, l’une des plus belles parcelles de Morgon.

Elevage en jarre de grès et en béton. 

On dit souvent que c’est sur une mauvaise année que l’on reconnaît un bon vigneron… Voici l’exemple : le 2021 ne passera pas dans les anales, mais ce Morgon Corcelette pourrait le faire. Tout en finesse et en élégance, très floral, loin d’un Morgon jouant sur la puissance, avec ses tanins fondus, il peut être bu dès maintenant.

Bénéficiez de tarifs avantageux

Composez vos assortiments

Pas de commande minimum

Pour participer à la vente et être informé des tarifs,

laissez-moi vos coordonnées

13 + 7 =