Sélectionner une page

Vente privée : BOURGOGNE blanc (Mâcon & Viré-Clessé) et BANDOL (rouge et rosé)

Du 25 octobre au 31 octobre 2023

C’est le moment de découvrir 2 domaines très intéressants : Jean-Pierre et Quentin Michel, en Bourgogne et plus précisément dans le Mâconnais (Mâcon-Villages et Viré-Cléssé), ainsi que le Château Canadel en Bandol.

Vous le savez déjà, la BOURGOGNE devient inaccessible – à la fois en ce qui concerne les disponibilités et les prix. Du moins, le coeur de la Bourgogne, la Côte d’Or. 

Mais il reste d’autres parties de cette région où il est encore possible de trouver quelques pépites.

Récemment je vous ai proposé quelques vins du pays auxerrois : Irancy, Chablis, Chitry, …. C’est la partie ‘fraîche’ de la Bourgogne, sa partie septentrionale.

Cette fois-ci, je vous emmène à l’opposé, dans le MACONNAIS, situé tout au sud de la Bourgogne, où le climat est plus chaleureux et ensoleillé, ce qui se ressent bien évidemment dans les vins. 

Jean-Pierre et Quentin Michel nous proposent des vins blancs, Mâcon Villages et Viré-Clessés, charnus et gourmands, qu’il faut absolument découvrir.

Et pour ceux qui cherchent des vins rouges et rosés, je vous propose une nouvelle commande des BANDOLS du Château Canadel que vous connaissez déjà.

Des rouges puissants et structurés, parfaits pour la saison des viandes rouges maturées et du gibier; des rosés vineux et gastronomiques que vous pouvez boire tout au long de l’année.

Vous pouvez panacher les vins blancs du Domaine Michel et les vins rouges et rosés du Château Canadel, sans minimum d’achat.

 

JEAN-PIERRE & QUENTIN MICHEL

 

Ce n’est qu’en mai dernier que j’ai découvert le domaine Jean-Pierre & Quentin MICHEL, situé à Quintaine, au coeur des appellations Viré-Clessé et Mâcon Villages.

Jean-Pierre et Quentin, père et fils, travaillent sur les 8 hectares plantées de vieilles vignes de 70 ans en moyenne, de manière la plus rigoureuse, artisanale et dans le respect de l’agriculture bio (en pratique depuis 2004, labellisé en 2022).  

Bourgueil-Domaine du Mortier

 Vendanges manuelles à la maturité optimale des raisins, levures indigènes, sélection massale des plants de vignes, fermentations et élevages longs, commercialisation des vins après un temps de repos en bouteille (ce qui n’est pas si fréquent!)…

 Voici ce qu’on lit dans un récent article paru dans la « Revue des Vins de France » 

 « Les Mâcon et Viré-Clessé [de Jean-Pierre et Quentin Michel] se sont distingués à l’aveugle dans notre dégustation, dans un style bien mûr et très gourmand. Saluons le parti-pris d’élevages longs, parfois plus de 2 ans, avec les 2019 et 2020 commercialisés actuellement […] »  

 Je vous propose de découvrir 3 vins blancs du domaine Michel, 100% Chardonnay, avec 3 profils différents.

CHATEAU CANADEL

Château Canadel c’est un petit domaine de 15 hectares tenu par un jeune couple, Laure et Vianney. 

Des vignes cultivées en restanques (une sorte de terrasses), un micro-climat favorable et protecteur pour la vigne, pas d’engrais ni produits de synthèse, travail manuel, viticulture bio et principes de biodynamie.

Un domaine qui s’est vite fait remarquer et récompenser, qui offre au Bandol un style plus moderne, plus élégant et plus digeste

Les Bandols rouges, qui font partie des plus grands vins du sud de la France, mettent à l’honneur le cépage Mourvèdre qui donne aux vins une puissance, une structure corsée et tannique, une personnalité et beaucoup de caractère. 

C’est pour cela qu’il est important de le travailler de manière à l’assouplir et à l’apprivoiser pour que le vin puisse être bu sans attendre 15 ans. Ce que Laure et Vianney réussissent à merveille.

Bourgueil-Domaine du Mortier

Leurs vins se prêtent pour une longue garde, comme tous les Bandols, mais peuvent être bus avec plaisir dès maintenant surtout dans ces millésimes que je vous propose aujourd’hui : le 2018 et le 2016.

Quant au Bandol rosé, c’est un vin de gastronomie que vous pouvez servir tout au long de l’année, aussi bien en apéro qu’en repas. Et vous pouvez bien sûr le garder. Leur 2014 goûte tellement bien aujourd’hui ! Je vous propose aussi 2 millésimes : 2021 et 2019.

Si vous voulez découvrir les vins blancs de Mâcon et de Viré-Clessé (Jean-Pierre et Quentin Michel) ainsi que les Bandols rouges et rosés (Château Canadel), vous pouvez les commander, sans minimum d’achat et en panachant les différentes cuvées. 

Date limite de la commande : 31 octobre 2023

BOURGOGNE : Mâcon-Villages / Viré-Clessé – Jean-Pierre & Quentin MICHEL

Bourgogne | Mâcon-Villages | « Terre Blanche » | 2020

100% Chardonnay

Vignes de 70 ans

20 mois d’élevage en cuve inox sur lies, puis 12 mois en bouteille

Beaucoup de fruits jaunes mûrs et de gourmandise. 

Un blanc gras et riche, avec du volume en bouche, beaucoup de rondeur. On sent que le raisin a été cueilli très mûr. Arômes de pêche jaune et d’ananas, une pointe de gingembre et du poivre blanc en finale. On a presque une sensation de sucrosité tellement c’est mûr alors que le vin est sec. Ainsi, il peut aussi bien remplacer un vin demi-sec pour ceux qui n’aime pas les vins sucrés, que plaire aux amateurs des vins doux car ils ne vont trouver ici que très peu d’acidité. 

Apéro et repas, en particulier de la volaille et des viandes blanches, mais aussi la cusine sucré-salé.

Bourgogne | Viré-Clessé | « Les Vignes d’En Haut » | 2020

100% Chardonnay

Vignes de 40 ans

15 mois d’élevage en cuve sur lies, puis 18 mois en bouteille

C’est le plus frais et minéral des 3 vins du domaine, le moins porté par la richesse et la gourmandise, un profil plus retenu. Arômes de prune, de mirabelle et d’agrumes bien mûrs, avec une salinité en finale. A prendre en apéro, sur le fromage de chèvre, les pâtes au pesto, saumon fumé ou humous aux noix de cajou.

Bourgogne | Viré-Clessé | « Terroir de Quintaine » | 2019

100% Chardonnay

Vignes de 70 ans, dont 1 parcelle planté en 1885 !

24 mois d’élevage en cuve, en partie sur lies fines, puis 12 mois en bouteille

Des 3 vins que je vous présente, c’est le plus équilibré pour moi : il y a de la puissance, de la matière, une vraie structure en bouche, mais également plus de fraîcheur comparé à Terre Blanche. 

Un magnifique nez avec des arômes de fruits exotiques, mangue, ananas – qui pourrait par ailleurs faire penser à un Viognier! Du fruit mûr et charnu en bouche; c’est riche, gourmand et enveloppant, avec une belle persistance et une longueur. Restant sec mais gourmand, il peut parfaitement accompagner le foie gras, mais également les viandes blanches, une pintade aux champignons, les fromages et même une tartiflette.  

 

BANDOL – Château Canadel 

Bandol | Rosé | 2021 et 2019

50% Mourvèdre + 40% Cinsault + 10% Grenache

6 mois d’élevage en cuve 

A la fois frais, fruité et floral, élégant et bien expressif. Notes de fruits bien mûrs, fruits rouges, framboise, groseille, fruits jaunes également (pêche, nectarine), sans trop de vivacité. Un bel équilibre, belle longueur en bouche. Très plaisant aujourd’hui, il se gardera parfaitement quelques années. A prendre en apéro et en repas, avec les plats de cuisine asiatique, plats thaï, crevettes, salades, paëlla, fromages, viandes blanches. 

Le 2021 aura un peu plus de fraîcheur, le 2019 un peu plus de maturité

Bandol | Rouge | 2018 et 2016

70% Mourvèdre + 22% Cinsault + 5% Grenache + 3% Syrah 

18 mois d’élevage en foudres de chêne

Intense et charnu, sur les notes de fruits noirs, cerise et cassis, notes épicées et quelques touches de vanille. 

Puissant et structuré, corsé, avec les tanins bien présents et beaucoup de fraîcheur en bouche. 

Un vin de repas, à prendre sur le gibier, une côte de boeuf, l’agneau ou le canard, des viandes mijotées ou rôties, moussaka, plats épicés, tapenade, foies de volaille. 

Le 2016 : une légère évolution, avec les tanins un peu plus souples, notes de sous-bois un peu plus marquées. Le 2018 : un peu plus de fraîcheur.

Bandol | Rouge | « Altum » | 2020

95% Mourvèdre + 5% Cinsault 

18 mois d’élevage en foudres de chêne

Une cuvée parcellaire, vignes sur les hauteurs du domaine, à 250 mètres d’altitude. 

On est pas loin d’être à 100% de Mourvèdre, ce qui se traduit par plus de puissance et de concentration dans le vin. Le potentiel de garde est, lui aussi, encore plus important (15-20 ans minimum).

Un vin puissant, dense, corsé, profond, avec un beau volume en bouche. Toujours des fruits noirs bien mûrs (myrtille, mûre, cassis), quelques notes boisées et les tanins bien présents, un peu plus marqués que dans la cuvée classique, mais qui vont s’arrondir avec le temps. 

A garder, ouvrir à l’avance ou carafer pour accompagner le gibier ou une viande rouge bien goûteuse. Un vrai potentiel! 

Bénéficiez de tarifs avantageux

Composez vos assortiments

Pas de commande minimum

Pour participer à la vente et être informé des tarifs,

laissez-moi vos coordonnées

9 + 15 =