Sélectionner une page

Vente privée Vins du Sud-Ouest

Du 10 OCTOBRE au 17 OCTOBRE

L’année dernière, vous avez été nombreux à apprécier les vins du SudOuest, alors cette fois-ci je vous propose une nouvelle sélection des vins de cette région.  Le SudOuest est une région très intéressante car on y trouve une palette très variée de cépages, parfois rares mais surtout très identitaires de chaque appellation.

Je vous ai donc sélectionné  quelques vins de vignerons, dont certains travaillent en bio, comme le fameux Clos Lapeyre, une référence pour les vins du Jurançon, d’autres dans le respect de l’environnement mais sans label. Un grand coup de cœur pour ma part pour les Gaillac, blanc et rouge, du Domaine des Terrisses, avec les maturités, la rondeur et les équilibres très justes.

 Pour vous inscrire à cette vente privée, c’est par ici

Description des vins de la vente

Vins Blancs

Côtes de Gascogne, Domaine de Mirail, Colombard | 2021

Au nord de l’appellation, un domaine de 30 hectares qui travaille en bio depuis 2010.

100% Colombard

3 mois d’élevage en cuve inox

Un blanc frais, sec, aux arômes fruités (mirabelle, agrumes). Vivifiant, léger et fluide, il garde de la tension qui stimule les papilles, avec quelques notes salines sur la finale.

 

Vin à prendre en apéro, avec des fromages (chèvre, brebis), des poissons juste grillés, des fruits de mer ou les St Jacques à la plancha. 

Gaillac, Domaine des Terrisses, Caractère | 2021

Un domaine familiale (depuis 7 générations), les cépages ancestraux et les raisins vendangés à grande maturité.

 60% L’en de l’el (= Loin de l’œil) + 20% Mauzac + 20% Sauvignon.

Bien différent du précédent, c’est un blanc très rond, souple, fruité et gourmand. 

 

Toujours sec, sans sucrosité, mais beaucoup plus aromatique, aves des notes de fruits blancs, d’abricot, et des arômes floraux.  

Jurançon, Clos Lapeyre | 2018

Il s’agit bien d’un Jurançon sec et non d’un vin moelleux.

Un domaine de référence dans la région « qui propose des vins classiques, profonds et puissants », d’après la Revue du Vin de France. En bio depuis 2005, avec des pratiques biodynamique.

60% Gros manseng + 30% Petit manseng + 10% courbu.

1 an d’élevage sur lies en fût de chêne, avec bâtonnages, puis 6 mois en cuve. Une vieille parcelle de raisins complantés dans les années 1940.

Vin blanc bien sec, droit, avec une vivacité bien marquée, de la tension et une ampleur en bouche. Riche et structuré, avec quelques notes fruitées (ananas, agrumes) et grillées,

 

C’est un blanc de gastronomie, à boire dès maintenant mais aussi à garder. A marier avec les poissons cuisinés, volailles ou les fromages. Un coup de cœur de la Revue du Vin de Franc

Limoux, Maison Wessman, Petit Cernin | 2018

C’est un petit OVNI : une sorte d’un blanc de Bourgogne dans le Sud de la France. Bien évidemment, on n’est plus dans le SudOuest, on fait une petite excursion dans le sol languedocien.

C’est un Islandais, Robert Wessman, qui a investit dans 3 vignobles – en Champagne, Limoux et Bergerac – persuadé qu’il n’y a pas qu’en Bourgogne et en Bordeaux qu’on peut faire des grands vins. Et ce blanc de Limoux (2nd vin du domaine) l’illustre de manière bien réussie.

 100% Chardonnay

Vinification et élevage (7 mois) en fût de chêne, avec bâtonnages tous les 15 jours.

 Un blanc gras, puissant, avec des arômes boisés, notes de fruits secs, amande, un peu de vanille et des fruits jaunes bien mûrs. Bel équilibre et une longueur en bouche.

 

C’est une bonne alternative aux vins blancs de Bourgogne qui deviennent de moins en moins accessibles à la fois par leurs prix et par leur disponibilité. Un grand vin gastronomique à marier avec les viandes blanches, la volaille, poissons gras, fromages de type Comté.

Vins Rouges

Bergerac, Clos des Verdots | 2019

Elu meilleur vigneron de l’année en Bergerac en 2012, David Fourtout apporte beaucoup de soin au travail de la vigne (l’un des rares dans la région à vendanger à la main) et au chai où tout se fait par gravité pour éviter de triturer les raisins. Ses vins ont souvent été médaillés et récompensés dans les guides Hachette, Betanne & Desseauve… 

75% Merlot + 15% Cabernet sauvignon + 10% Malbec.

16 mois d’élevage en cuve hormis 8% de vin qui passe en barrique

 

Vin charnu, puissant, chaleureux et structuré. Assez gourmand, sur des notes de fruits noirs bien mûrs (mûre, cerise, myrtille), avec des tanins présents mais pas agressifs, quelques notes légèrement fumées et vanillées, un peu de chocolat et de tabac, finale légèrement saline.  A prendre idéalement sur une viande rouge, côte de bœuf, plateau de charcuteries, plats mijotés, olives noire.

Cahors, Château Haut-Monplaisir| 2019

100% Malbec 

18 mois d’élevage en cuve ciment (70%) et fût de chêne (30%)

Comme dans tout Cahors, c’est le malbec qui est mis à l’honneur ici.  En pratique bio depuis les années 2000 et labellisé en 2012, le domaine bénéficie d’un très beau terroir et des conseils des œnologues du fameux Château de Cèdre, « la » référence dans l’appellation.

Contrairement à certains Cahors qui peuvent paraître un peu durs dans leur jeunesse, c’est un vin plutôt suave et agréable à boire dès maintenant. 

 

Structuré et assez corsé, avec des tanins présents mais harmonieux, on y retrouve beaucoup de fruit noir, de la cerise et un peu d’épices. Fraîcheur, du caractère et un bon équilibre. A prendre sur les charcuteries, terrines, magret de canard, viandes rouges, plats épicés.

Gaillac, Domaine des terrisses, Caractère  | 2020

Le pendant rouge du Caractère blanc du même domaine.

60% Braucol (= Fer servadou) + 20% Prunelart + 10% Duras + 10% Syrah

Un vin très gourmand et expressif, sur les arômes de fruits bien mûrs (fruits noirs, cassis), de poivron mûr voir rôti, quelques notes épicées et fumées.

Charnu et rond en bouche, c’est un vin plaisir, avec les tanins fondus, sans astringence.

 

 Prêt à boire dès maintenant, à prendre sur la ratatouille, légumes farcies, magret de canard, viandes rouges, charcuteries, plats mijotés.  

Buzet, Chateau de Frandat | 2018

Un domaine familial de 26 hectares, en conversion bio.

60% Merlot + 30% Cabernet sauvignon + 10% Cabernet franc

14 mois d’élevage en cuve.

Puissant, dense et tannique, à la fois gourmand et structuré, avec beaucoup de fruit bien mûr, voir confituré (confiture de cerise, gelée de mûre et de myrtille) et une structure bien tannique. 

 

On sent bien le soleil, le fruit à maturité et beaucoup de concentration en bouche. Encore un peu astringent, il va s’arrondir avec le temps ou en accompagnement d’un plat. A prendre sur une viande rouge, le cassoulet, les plats mijotées et épicées, ragoût d’agneau, …  

Madiran, Château Montus | 2013

On ne présente plus le Château Montus, le grand domaine du Madiran ! Certains critiques l’ont surnommé même le « Pétrus du SudOuest« … Avec ses quelques années de vieillissement (2013), le cépage tannat commence tout juste à s’exprimer avec plus de rondeur.

80% Tannat + 20% Cabernet sauvignon

14 mois d’élevage en fût de chêne

Vin puissant, corsé et robuste, avec une structure tannique toujours bien présente, arômes de sous-bois, d’humus et de champignons, des fruits noirs et du moka, quelques notes boisées et torréfiées.

 

On peut le boire dès maintenant mais on peut aussi le garder davantage. A prendre sur une viande rouge puissante, côte de bœuf, le gibier, une daube, poêlée de champignons, plats épicés.

Bénéficiez de tarifs uniques

Composez vos assortiments

Pas de commande minimum

Pour participer à la vente et être informé des tarifs,

laissez-moi vos coordonnées

5 + 8 =